LEUVEN

  • Imprimer

La ville de Leuven est fière de son passé et de son patrimoine. A juste titre! Dans Leuven et sa périphérie, il y a tant de choses à voir qu'une seule visite n'y suffit pas. La région est déjà réputée au IXe siècle mais, malgré sa situation favorable le long de la Dyle, ce n'est qu'au XIe siècle qu'elle devient un centre commercial florissant. C'est à la même époque que la ville principale du Duché du Brabant construit son premier mur d'enceinte et que s'y érigent divers églises et monastères. Le commerce du drap, très prospère jusqu'alors, perd de son importance au XIVe siècle. Au XVe siècle pourtant, la ville de Leuven connaît un nouvel essor: la fondation de l’Université, le développement d'industries diverses, l'aménagement de la Grand'Place et la construction de l’Hôtel de Ville en témoignent. A la période gothique, Leuven doit son merveilleux Hôtel de Ville, l’Eglise Saint Pierre et 'La Cène' de Dirk Bouts. De la même époque datent les Halles aux Draps, la Maison van ’t Sestich et de nombreuses églises, comme l’Eglise Sainte Gertrude avec ses stalles superbes. L'architecture romane est également présente, notamment par la Porte romane, l’Eglise Saint Lambert et les vestiges du premier mur d'enceinte. Le Béguinage du XIIIe siècle, jouxté d'un intéressant complexe d'habitations du XVIIe siècle est unique. Le baroque fait également belle figure parmi les styles de Leuven: l’Eglise Saint Michel, l’intérieur de l’Eglise Saint Jean Baptiste et l’incomparable stucage de l’Abbaye du Parc. Tout comme le Château d’Aremberg, cette abbaye est une véritable mosaïque de styles architecturaux. De nombreux collèges universitaires des XVIe et XVIIe siècles, souvent restaurés et transformés au XVIIIe siècle font aujourd'hui encore partie intégrante du cadre de la ville. L’impressionnant Collège Van Dale est du style Renaissance le plus pur, tandis que les collèges du Faucon, du Pape et d’Arras sont en style classique. Un autre bon exemple en est l'Abbaye de Vlierbeek. Au XVIIIe siècle, la construction des chaussées et du canal Leuven-Mechelen ainsi que l'expansion de la Brasserie stimulent considérablement le développement du commerce et de la démographie. Leuven vécut donc jusqu'alors des années de prospérité. Malheureusement le règne de Joseph II et l’invasion des Français met bientôt fin à cette période faste. La construction de la gare et l’aménagement de la Bondgenotenlaan au XIXe siècle témoignent de l'accession de Leuven au rang de ville bourgeoise. Les styles néo, dont le style Helleputte (remarquable au Collège Juste Lipse) ainsi que la reconstruction de Leuven avec la bibliothèque universitaire, ont marqué la ville.

Leuven est donc bel et bien une ville rénovée qui conjugue riche passé et infrastructure moderne.

Nous vous invitons à une escapade pour conjuguer ensemble l’histoire du patrimoine historique et architectural de cette ville avec l’histoire de ce qui fait aujourd’hui Leuven ville universitaire.